#361


et 3200 iso dans sa face

Commentaires


  1. Alors là , Enigme !
    C'est le puma de Sechura ? Monsieur Memel ? Monsieur Minouche ?! :)
    Magnifique !

    RépondreSupprimer
  2. super photo Roger !!! j'ai cru voir des yeux de loup au début !
    juliette

    RépondreSupprimer
  3. Minouche a réapparu hier avec le redoux ; un poil dru et épais, ne mourant pas de faim visiblement :)
    Je ne suis pas certaine qu'elle repasse me voir avec les tonnes de neige qui sont tombées cette nuit !...

    Paraître cool, paraître jeune, paraître riche, paraître intelligent, paraître tolérant, paraître fun, paraître ouvert d’esprit, paraître, paraître, paraître... Le leitmotiv de ces dernières décennies qui s’emballe de mode en mode, de télé-réalité en faux-semblants...

    Paraître avoir du talent comme paraître honnête, jusqu’à parvenir à s’en concaincre, à se mentir définitivement. Car tout ce qui compte, à tel point la balance pèse du côté du regard des autres, c’est bien cette cooptation, cette acceptation par la majorité, la mode, la tendance... Ce qu’il faut montrer, paraître, bien avant ce qu’il faut être... Bien avant ce qui nous ressemble le plus, en fait. Bien avant ce qui pourrait réellement nous rendre heureux, en somme.

    Nous sommes trop souvent soumis à cette dictature sociale de ce qu’il faut «paraître» bien avant ce qu’il faut être... Bien avant ce qui nous ressemble le plus, en fait. Bien avant ce qui pourrait réellement nous rendre heureux, en somme.

    Nous sommes trop souvent soumis à cette dictature sociale de ce qu’il faut «paraître» ou «avoir», quand le chat, lui, s’en moque comme de sa première souris !

    Même lorsqu’il vit plus ou moins en groupe domestiqué ou à l’état sauvage, le chat n’adopte jamais l’attitude de l’un de ses congénères. Il reste tel qu’il est, avec ses envies, son caractère, ses besoins, sans avoir la moindre pensée de devoir entrer dans un quelconque moule social, ou arborer et colporter une image, pour «s’intégrer» au diktat d’une majorité souvent en perte de repères.

    Il est entier, avant tout fidèle à lui-même, et nous ferions bien socialement de nous en inspirer, ne serait-ce que pour ne pas vivre dans un grand lissage de pensées (uniques), de modes à l’emporte-pièce (stériles), de discours (convenus) et d’une morale (proprette) à géométrie variable.

    Il est entier, et nous devrions faire de même, ne serait-ce que pour nous reconnecter à nos envies, ne serait-ce que pour nous rendre heureux en étant à l’écoute de la petite voix qui nous répète sans cesse :

    AFFRANCHISSEZ-VOUS
    DU REGARD DES AUTRES !
    RESTEZ VOUS-MÊME !

    (Agir et penser comme un chat - Stéphane Garnier) lecture du moment...


    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Roger, un rêve de chat ce matin ! (ça n'arrête les rêves en ce moment... entre la résistance et un homme dans une fausse fusillade suivie de l'incendie d'une maison pour faire croire que lui et son camarade sont morts ; un autre rêve avec encore un pays de l'est, une femme, un vélo, des transport en commun et un sinistre individu qui essaie de convaincre des gens pour ce qui ne ressemble pas à la paix...période 39-45 je pense pour les deux rêves)
    Quant au chat, il était sur l'herbe (je le voyais énorme), j'étais assise sur une chaise devant une table garnie de poissons, face à moi, une maman qui préparait le repas ou la réception. Et moi qui voulait que ce chat me saute sur les genoux. C'est ce qu'il a fait ! Il s'est juste servi de moi comme appui pour dans un éclair bondir sur la table et emporter un morceau de saumon fumé ! Alors la maman a dit, on va faire comme si on n'avait rien vu sinon il va se faire disputer :)
    Bonne journée !
    Bref des fins de nuit agitée en ce moment !

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire