#269


[archives]

Commentaires

  1. J'imagine difficilement une femme au volant de cet engin !
    Je pensais à une chose à propos de la féminisation de certains métiers : ces dernières années, environ 65 % des reçus au concours de médecine (PACES) sont des femmes. Femmes qui auront une vie de famille avec des enfants et qui ne souhaiteront pas travailler autant d'heures que des hommes exerçant en cabinet libéral à plein temps (60 à 70 heures et plus de travail par semaine). Et je les comprends !
    Ce matin on m'a parlé d'une jeune pédiatre installée il y a peu en libéral (reprise de clientèle) et qui ne reçoit désormais qu'une seule urgence par jour ; qui ne travaille pas les mercredis après-midi ni après 17 H. Résultat pour les parents : direction les urgences pédiatriques à l'hôpital qui sont débordées.
    Tout ceci explique sans doute aussi probablement le peu d'engouement pour les installations de médecins en libéral et la préférence pour des postes de médecins salariés.

    Je suis une égalité irréelle !

    RépondreSupprimer
  2. juliette pouet pouet19 février 2016 à 22:16

    y'a une p'tite place pour moi Roger ?
    j'ai trop envie de partir en virée ...

    RépondreSupprimer
  3. ça roule ma poule, faudra juste se serrer.
    et en route, j'arrache le bitume.

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire