#268


Faut-il prévoir des barbelés
 pour clôturer une question ?

Commentaires

  1. On dirait que cet arbre va avaler et digérer ces barbelés !
    http://bernard.langellier.pagesperso-orange.fr/croissance-arbre/croissance-arbre.htm

    Et puis pourquoi notre estomac ne s'autodigère-t-il pas ?! (Je suis très ennuyée pour l'orthographe de autodigérer ou auto-digérer en deux morceaux ; ça fait beaucoup de - non ?!!!) :)
    Je salue un superbe accent circonflexe sur le o de clôturer !

    Donc voilà ce qui arrive à un hamburger dans notre estomac qui secrète de l'acide chlorhydrique !
    http://www.dailymotion.com/video/x22wjmf_que-se-passe-t-il-lorsqu-on-plonge-un-burger-mcdo-dans-de-l-acide-gastrique_news

    Biche

    RépondreSupprimer
  2. Je suis une cédille, j'ai peur !
    caleçon ou çalecon ? !!!

    RépondreSupprimer
  3. merdum mon mot est parti !
    je t'y disais cher Roger merci pour tes unlikes pour ce malotru !

    et que les pauvres arbres gentils et si beaux maltraités ont la bouche cousue alors que de si mauvais humains ne l'ont pas ! c'est révoltant

    Pasolini ( horriblement assassiné ) a dit que les hommes survivaient grâce à leur méchanceté et ce n'est pas faux

    tiens un concert de Nin Inch nails que j'écoute encore plus qu'avant
    https://www.youtube.com/watch?v=LBC3NXnN8y4







    RépondreSupprimer
  4. Le pauvre arbre est en train de se faire scier, non?

    RépondreSupprimer
  5. Bonsoir Roger, samedi j'ai fait une petite ballade, à mon rythme, en prenant le temps d'observer autour de moi. Je suis passée devant le pré des poneys clôturé par du fil de fer barbelé. Là il y avait 3 poneys dont une ponette blanche rebelle et complètement "déchaînée", en pleine forme ! Il y avait la responsable des animaux : une femme avec un enfant dans le pré. Et un chien qui mettait son grain de sel et voulait regrouper les chevaux. La ponette le chargeait bien décidée à désobéir ! :-) Ensuite elle est partie au galop en faisant des cercles et du saut de troncs d'arbres en s'amusant au plus haut point et en tournant en rond pendant un bon moment ! J'ai dit à la femme que cette ponette était une rebelle ! Elle m'a répondu qu'elle était en liberté d'où ce comportement apparemment ! Il est vrai que ce pré est immense avec des arbres etc... Un pur bonheur pour un cheval :-)

    RépondreSupprimer
  6. Parfois, il vaut mieux ne pas poser trop de questions !.... Motus et bouche cousu avec du fil de fer barbelé. C'est le cas du roman que je lis en ce moment... L'histoire se déroule sur mon terroir !... D'ailleurs la semaine dernière j'ai passé une journée complète dans le Mézenc, devant des ruines de vieilles fermes, dans des villages isolés du monde.... Une très bonne journée d'ailleurs :-) Caniculaire aussi !
    Pour en revenir à nos moutons, dans la continuité de ma journée formidable d'hier ! , une amie m'a aussi raconté hier qu'elle avait écrasé par inadvertance sous la roue de sa voiture une de ses poules probablement très perturbée par la canicule. Elle me disait que d'habitude les poules s'éloignaient en entendant le bruit du moteur. Pas cette fois là pour l'une d'entre elle... Et dans la minute qui a suivi, les 11 poules restantes ont dévoré la poule écrasée.......... sans aucun remord nous supposons ! Bon........
    Pour en revenir encore à nos moutons, il devait y avoir aussi quelques jeunes filles et femmes rebelles dans ces villages perdus... comme dans mon roman !... roman du terroir je précise ! :-) Le témoignage du chien est capital aussi dans le roman ! ; il est accusé à tort...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Revenons à nos moutons... Hier j'ai pris le taxi pour aller récupérer ma voiture dans un bourg inconnu où le dépanneur l'avait déposée (taxi 90 euros payés par l'assurance constructeur !). Au garage on m'a montré la preuve que ma batterie était morte (un papier qui sortait d'un boitier comme un terminal de carte bleue). Batterie de moins de 2 ans foutue !....
      Ensuite j'ai pris le chemin des écoliers avec ma voiture : un petit détour d'environ 80 kms ! :-) qui m'a emmené à Lalouvesc... où je me suis arrêtée... Là j'ai découvert que le portail où il y avait les cyclistes dessinés l'année dernière s'était transformé avec de nouveaux cyclistes qui avaient cette fois des têtes en smileys ! :-) J'ai bu un thé dehors cette fois dans la boulangerie où l'apprenti achetait un gâteau l'année dernière. Et la vitrine était là encore recouverte de smileys ! ;-) Là un chat est monté sur ma table et s'est frotté à mon bras avec insistance ; moins délicat qu'Octave ! C'est là que l'on voit que tous les chats sont différents et ont leur propre caractère ! Même les yeux fermés j'aurai su que ce n'était pas Octave ! Pendant que je buvais mon thé, j'entendais "gueuler"un homme probablement ivre dans un magasin de souvenirs bibelots. Je ne sais pas après qui il hurlait : sa fille, son épouse ????
      Revenons en à nos moutons ! (oui je suis bizarre parfois ! moutons, moutons, moutons... je crois que j'ai compris :-) )
      Ensuite en passant dans une petite ruelle derrière la basilique j'ai découvert la chapelle où Saint François Régis est décédé. Je suis rentrée et tout de suite je me suis sentie très mal à l'aise... Ce gisant... Face à une "vision céleste" dorée et immense que je n'ai même pas osé regarder en face.... (une statue dorée) Et un homme à côté du mourant comme si l'on assistait à une confession. Très très mal à l'aise.... De l'autre côté un mur avec des ex-votos, des bougies.
      C'est bien internet, j'ai pu lire de quoi il s'agissait par la suite.
      https://www.saintregislalouvesc.org/le-sanctuaire/chapelle-saint-regis/
      Revenons en à nos moutons !
      L'autre jour dans le Mézenc, nous étions trois à être partis pour la journée. Il y avait mon amie qui photographie du street art ;-) et qui servait de guide. Nous avons déjeuner dans un restaurant où il faisait frais car les murs de pierres étaient épais (repas super bon d'ailleurs !) et ensuite nous sommes allés dans l'église romane de ce village où là encore il faisait frais ; loin de l'enfer brûlant de cette canicule. Je serai bien restée plus longtemps dans cette église car l'on s'y sentait bien et au frais :-) . Mon amie nous a montré une maison dans laquelle les habitants allaient danser dans les années 1930. Elle nous a expliqué qu'à cette époque les hommes et les femmes étaient séparés dans l'église. Elle nous a parlé des familles de 10 enfants (fréquent à l'époque). Des 5 kms à pieds pour se rendre à la messe par tous les temps plus les 5 kms du retour ; des enfants qui travaillaient très jeunes, des emplois de bonnes, de filles de ferme... Nous avons vu des orgues en basalte...
      Revenons en à nos moutons : François Régis s'était occupé de dentellières au Puy, il avait créé un refuge pour les plus pauvres d'entre elles.
      http://www.ladentelledupuy.com/index.php?page=reportages_detail&id=26

      Supprimer
    2. C'est cette statue dorée que je n'ai pas pu regarder en face... Je n'ai même pas fait de photo, impossible.... Mal à l'aise....
      Mouton, mouton...
      Ça se confirme ! ;-) et je ne suis plus du tout mal à l'aise avec cette image ! Ouf ! Il était temps !

      Supprimer
    3. Là : http://www.valday-ardeche.com/tourisme-lalouvesc-satillieu/apidae/photos/128610/thumb_chapelle-st-regis-49.jpg

      Supprimer

Publier un commentaire