#255


Commentaires

  1. On dirait qu'il y a de la rébellion dans l'air avec ATAK ! :)
    Personne n'est obligé d'obéir. Hier je lisais un article sur nos besoins relationnels et nos blessures archaïques. Et lorsque trop c'est trop, il me semble bien légitime de se rebeller. Mais bon, on ne peut pas le faire à la place des gens ; on peut juste éclairer, leur donner des idées.

    S'il fallait que l'on fasse tout ce qui arrange certains...
    "il n'y a pas que d l'amour à vendre, il y a de la haine aussi, et même un bon paquet."
    "on se sent très amoindri... est ce qu'on en sortira grandi ?"

    Système D : Votre aimable clientèle n'est désormais plus joignable qu'au 08....... (numéro surtaxé)
    tapez 1
    tapez 2
    tapez 3
    Nous n'avons pas compris votre choix.

    Y'A D LA HAINE SYSTEME D (Rita Mitsouko)
    https://www.youtube.com/watch?v=l02m6cePHAU

    RépondreSupprimer
  2. L'article dont je parlais concernait des propos de Jacques Salomé.
    Il y a quelques années j'avais du faire un stage dans un hôpital et visiblement tout ce que je faisais était de la désobéissance. Par ex parler avec une malade schizophrène.
    "Faut pas lui parler, elle est schizophrène !"
    Pourquoi ? Parce que ça c'est toujours fait ?
    Il y avait aussi un bâtiment de fin de vie pour personnes âgées. Je pense à une dame qui était très âgée, lucide, et qui demandait qu'on la laisse mourir en paix. Quelqu'un avait obéi aux ordres et lui avait cousu une sonde naso gastrique dans une narine (oui cousu) pour la nourrir de force car elle l'arrachait puisqu'elle en avait assez de vivre... Oui, quelqu'un avait obéi à ce genre d'ordre... J'en garde un souvenir cauchemardesque.
    Et lorsqu'on prend le risque de ne pas obéir, d'agir en écoutant son coeur, on est humilié, ridiculisé, mis à l'écart, renvoyé, viré. C'est le prix à payer parfois, mais pas toujours.

    Biche

    RépondreSupprimer
  3. juliette pouet pouet25 octobre 2015 à 09:07

    une massive attack qui finit bien !!!

    https://www.youtube.com/watch?v=hbe3CQamF8k

    RépondreSupprimer
  4. Ce matin, on vient de parler sur Europe 1 des dilemmes professionnels chez les cadres lorsqu'on leur demande de faire des choses non conformes à leur éthique. Ils ont donné l'exemple des lasagnes au cheval : le cadre devait se taire ou c'était la porte sans indemnités....
    Je n'ai pas tout entendu à la radio, mais j'ai compris qu'il était question de protéger les donneurs d'alertes et de les accompagner et de les indemniser s'ils décidaient de quitter une fonction qui ne correspondait plus à leur éthique.
    Je viens de trouver ça :

    http://www.cadrescfdt.fr/actualites/stop-trade-secrets-il-est-temps-de-proteger-les-salaries-00640612

    http://www.cadrescfdt.fr/mon-travail/dilempro-0015052

    Intéressant tout ça à l'heure actuelle ; on dirait que ça commence à bouger.

    Biche

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire