#48

Commentaires

  1. juliette pouet pouet5 novembre 2011 à 13:01

    il est pas jouasse ce pâturage, je préfère les miens malgré qu'ils soient boueux et crottés en ce moment ...
    Je ne pourrais plus habiter en ville malgré que quelquefois je m'emmerde profondément dans mes pâturages ...
    Bon week end Roger :)

    RépondreSupprimer
  2. Mais Roger... Je sais que tu aimes brouter, mais tu as fait fort, là...
    Reste plus un brin d'herbe à pâturer.
    Bon dimanche à toi.

    RépondreSupprimer
  3. Juliette, je suis du même avis, malgré tout, ça me rappelle un truc qui m'avait fasciné étant petit, une petite pousse qui éclatait le goudron pour germer. La nature reprend son droit.

    Oups! Mo, je viens de jeter un oeil dans les commentaires et je viens de sortir ton message de la boîte à spam.

    RépondreSupprimer
  4. Pauvre nature , elle va avoir un mal fou pour reprendre ses droits !

    RépondreSupprimer
  5. je t'ai pris quelques morceaux de Zic , merci Roger !

    RépondreSupprimer
  6. Un brin d'herbe peut traverser le ciment (ce n'est pas un proverbe chinois).

    RépondreSupprimer
  7. mêêêêêeeee, salut mon Roger c'est le mouton noir qui broute le béton.

    RépondreSupprimer
  8. Pour la petite pousse qui reprend ses droits en se faufilant dans une fissure d'asphalte ou de goudron — au choix — j'ai la photo qu'il vous faut, Roger (tout court) : http://symboles.tumblr.com/post/159540022819

    J'apprécie beaucoup les prises de vue faites de graphes, de tags, etc... ainsi que les commentaires associés...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. roger (tout court)19 novembre 2017 à 12:10

      merci c'est bien urbain mr deligne

      Supprimer

Publier un commentaire